Soulagez vos douleurs musculaires avec le baume du tigre

Si vous êtes vigilant à ce qui se trouve dans les rayons de votre parapharmacie, vous avez peut-être déjà lu le nom « baume du tigre ».

Cet onguent, tout droit venu de la pharmacopée chinoise, possède de nombreux bienfaits, que nous allons découvrir au travers de cet article.

Quelle est son origine ? De quoi est-il composé, et comment l’utiliser ? Suivez le guide !

Les origines du baume du tigre

Ce n’est un secret pour personne : les plantes médicinales sont utilisées depuis des milliers d’années. Dans la médecine traditionnelle chinoise, elles sont notamment utilisées pour soulager la douleur.

Au fil du temps, les herboristes ont réussi à peaufiner leur traitement et à les utiliser sous forme de baume, d’huile, ou de masques.

Lors de ses différentes recherches, un herboriste du nom d’Aw Chu Kin mis au point un mélange de camphre, clous de girofle et menthol: le baume du tigre, désormais célèbre, était né ! A sa mort, son fils Aw Boon Haw, décida de rendre ce produit célèbre en lui faisant traverser les frontières.

Un siècle plus tard, le produit s’est considérablement développé et il est utilisé dans plus d’une centaine de pays par des millions de personnes !

Quelle est la composition du baume ?

Le baume est composé de plusieurs plantes réputées pour leurs nombreuses vertus. Tout d’abord, on y retrouve le camphre qui a des propriétés antiseptiques certaines, ainsi que le menthol, plus connu pour soulager des problèmes tels que les crampes musculaires, les entorses ou encore les migraines.

Le menthol est également un atout important dans les états grippaux puisqu’il possède la capacité de décongestionner les voies respiratoires.

Les clous de girofle sont essentiels lorsqu’il s’agit de lutter contre les nausées ou bien pour venir à bout de certaines douleurs comme par exemple les rages de dents.

Le baume du tigre rouge possède un ingrédient que le baume du tigre blanc n’a pas : la cassia fistula qui est connue pour ses propriétés antiseptiques et purgatives.

Comment l’utiliser ?

La façon dont vous allez devoir utiliser le baume dépendra du problème que vous souhaitez traiter. Si vous devez faire face à un problème de nez bouché, il est conseillé d’en appliquer un peu sous vos narines.

Vous pouvez également renforcer son action en plaçant votre visage au-dessus de vapeur d’eau particulièrement chaude.

Pour les douleurs, qu’elles soient musculaires, rhumatismales ou autres, il est possible d’appliquer le baume directement sur la zone concernée. En ce qui concerne les maux de tête, il est conseillé de se masser les tempes pendant plusieurs minutes.

Nous vous conseillons cet article pour en savoir plus sur les utilisations du baume du tigre.

Nous espérons que vous en savez désormais plus sur ce véritable petit couteau suisse thérapeutique qu’est le baume du tigre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*