Qu’est-ce que les probiotiques ?

Depuis quelques années maintenant, il existe des micro-organismes appelés probiotiques, ayant de multiples vertus, capables de renforcer votre système immunitaire. Ces micro-organismes sont soit des bactéries ou des levures que nous ingérons sans le savoir. Ils ont conquis le marché des compléments alimentaires et aideraient aussi bien à prévenir certaines pathologies infectieuses comme les angines, les rhumes, qu’à lutter contre les allergies, la fatigue, les ballonnements, la constipation, etc. Vous découvrirez dans cet article, ce qu’est un probiotique, son origine, ses vertus, etc. Toutes autres informations sur ces micro-organismes sur  https://www.ist-world.org/les-meilleurs-probiotiques-pour-prendre-soin-de-son-organisme/ .

Un probiotique : qu’est-ce que c’est ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries, levures) qui produisent un effet bénéfique pour la santé lorsqu’ils sont ingérés en concentration suffisante, va exercer un effet santé durant le transit intestinal. Ils sont naturellement présents dans les intestins et contribuent à la préservation de l’équilibre de la flore intestinale (microbiote). Une fois dans l’intestin, ces probiotiques ont souvent besoin de fibres alimentaires pour se développer comme de petites molécules sucrées (oligosaccharides), qui vont, durant leur transit intestinal, servir de source d’énergie pour les bactéries et donc stimuler l’activité de certaines populations bactériennes de nos intestins. La présence dans l’organisme des probiotiques favorise la digestion des aliments notamment celui du lactose. Ils empêchent la multiplication de mauvais microbes au niveau du système digestif.

Où trouve-t-on les probiotiques ?

Les produits fermentés sont la source première des probiotiques. Ils se présentent sous plusieurs formes sur le marché comme les compléments alimentaires, de poudres à diluer dans un verre d’eau ou de gélules. On les retrouve également dans de nombreux aliments comme : les yaourts qui sont riches en Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus, les fromages, le lait fermenté qui est riche en Bifidobacterium bifidum, les boissons fermentées, les capsules vaginales, les grains de kéfir composés de différents micro-organismes, etc.

Quelques propriétés des probiotiques

Les probiotiques disposent d’innombrables propriétés ce qui les rend indispensables à la santé humaine. Ils favorisent : la digestibilité des protéines et du lactose, la biodisponibilité des minéraux. Toutefois, chacune de ces souches a des propriétés propres à elles. Certaines parmi elles ont une action de régulation sur le transit intestinal et peuvent donc se révéler utiles, aussi bien en cas de diarrhée que de constipation. D’autres sont efficaces contre les allergies ou agissent contre les gastro-entérites ; permettent de diminuer les récidives inflammatoires dans la maladie de Crohn, inflammation chronique de la partie terminale de l’intestin grêle et souvent du colon. Enfin, l’absorption orale de certaines souches de probiotiques contribue à l’amélioration du système immunitaire en augmentant votre résistance aux maladies immunitaires.

Probiotiques : posologie et effets secondaires

Les bienfaits des probiotiques ne sont plus à démontrer de nos jours. Il est très important de ne pas trop en abuser afin de ne pas imposer à l’organisme un dérèglement. La posologie des probiotiques varie de 10 milliards à 30 milliards par jour de préférence sous forme de gélules pour tirer un maximum de bienfaits, en plusieurs prises au cours de la journée. Par exemple, pour prévenir la diarrhée, il est recommandé d’absorber entre 2 et 10 milliards de bactéries lactiques par jour et avant les repas. Toutefois, il faut noter que plus les probiotiques sont riches en ferments lactiques de qualité, plus leur action sera puissante. Dans le cadre d’une cure à long terme, il est conseillé de faire des pauses, voire d’alterner avec d’autres compléments alimentaires ou même des plantes médicinales, puis continuer avec la cure afin que l’organisme puisse assimiler tranquillement toutes les propriétés des probiotiques. Il faut éviter de faire des cures trop courtes dans la durée pour permettre au probiotique d’agir en profondeur à divers niveaux puisque l’action des probiotiques s’observe plutôt sur une longue durée (2 à 3 mois).

Concernant les effets secondaires, ils sont rares. Néanmoins, on peut noter : de légères nausées, des gaz et des ballonnements les premiers jours. La prise de probiotiques n’est pas forcément conseillée aux femmes enceintes ou aux très jeunes enfants, pas sans un avis médical.